Dernière journée à Amsterdam, pas de musée Van Gogh ou Anne Franck au programme.

Je voulais voir çà:

nsdm-amsterdam-street-art

Le NDSM, une friche industrielle devenue atelier d’artistes. Seulement il y a plusieurs ferry directement derrière la gare centrale…

Avec un système très ludique de compte à rebours, il en part un toutes les 5mn, du coup on a couru, et hop, pile sur le zéro et la sonnette, bravo. Oui sauf que celui ci va au musée Eyes.

Tans pis, faisons contre mauvaise fortune bon coeur, c’était pas mal.

eyes-museum

Ensuite ballade et shopping entre les canaux jusqu’au soir et retour à l’hôtel pour préparer le grand départ.

bagages

On change de continent.

matin

Aujourd’hui nous avons fait la course contre le soleil, bien décidé à annuler la rotation de la terre confortablement installé sur notre matelas de coton.

plane

Avec une escale par l’Islande.

going-to-iceland

Bon une simple escale donc on a vu de la terre noire, des cailloux noirs et quelques touffes d’herbes hésitantes entre le jaune sale et le sépia moche, tous cela sous le brouillard, difficile de faire moins photogénique. Donc pas de cliché.

La suite est superbe, survol du Groenland:

groenland3groenland4groenland1groenland2

Avec un pilote français dans un avion français (Airbus A321) d’une compagnie qui ne manque pas d’humour:

vomitmeter

 

Et à 17h15, Ayé, le nouveau monde, le continent Américain, le Canada.

Dry pour le coup, car le soleil nous a accompagné jusqu’à l’atterrissage.

Douanes insistantes et méfiantes mais toujours cordiales, un shuttle hors d’âge.

vieux-shuttle

On nous avait pourtant prévenu à l’aéroport:

le-bon-vehicule

Et nous voici au Plaza International, swimming pool, jacuzzi et au lit.

Il y a même les sirènes de police au loin pour nous bercer.