Bon, l’attente avait assez duré.

Dimanche 23 à 9H, on se casse.

Raté, nous nous sommes levés un peu tard, déjà dans le rythme des vacances, et nous avons donc raté les adieux de Krokro, mais pas ses croissants. Merci

Matinée cadencée (Cadencez ! Biguinez ! Zoukez !) par les derniers préparatifs et les adieux lacrymaux  en famille.

Ce fut finalement un départ vers 13H du matin, sous les confettis (Paloma et Laurence) et les flashs du paparazzo (Félix), respect à vous d’avoir patienté sous la pluie.

Route passant de humide à franchement mouillée jusqu’au soir, oups, que se passe t-il? plus de feux de croisement?!? bof, pas grave on va dormir à Goncourt, ça n’a pas de prix.

On réparera cela au canada. Et le témoin rouge clignotant injecteurs, c’est quoi? pas grave non plus, Canada aussi…

J+1, encore à la bourre, nous ne pourrons pas être au rdv au port avant 16h, donc on verra demain, Roadadidoo va dormir seul au camping d’Anvers (pas l’inverse) et nous dans notre magnifique chambre en centre ville.

capture-decran-2016-10-24-a-22-51-03

Le mot de Wissam :

J-1 : De supers cadeaux (Merci la famille), un essai skype (avec Noé) et on va se coucher.

J : le lendemain on se réveille et 20 minutes plus tard les papys & mamies (merci pour les étrennes), tatie et tonton arrivent très vite suivis de la famille Baussane-Mante (Noé était malade, dommage) qui sont venus nous dire au revoir et ont même apporté des confettis à nous lancer.

Le mot de Sanaa :

Hier matin j’avais hate de partir, les cadeaux que ma famille m’a offert m’ont enchantés (merci à tous). J’étais très contente que les membres de ma famille et les amis soient venus avant que je parte.

J+1 : Nous sommes arrivés à Anvers, nous avons pris le tramway et on a mangé des frites Belges :).